et___demain
Il est minuit sous mes talons.
Mes oreilles bourdonnent de ne plus t'entendre. Je crois que cette fois c'est vraiment fini.
La faute à rien, la faute au temps qui à défaut de s'attarder t'embarque avec et moi devant. J'ai bien trop mal de brasser les souvenirs, je préfère croire qu'ils n'étaient pas de toi. Et à moins qu'Il ne me touche je n'ai plus rien à laisser là, je pars, merci bonsoir.                    Restons réalistes. Jean Préféré restera seulement agréable à regarder.               Je te promets je te dirai tout, mais tu ne me retiendras pas. Tu ne me retiens déjà plus.
Merci de vos ailes, ça ne sera pas si dur.